Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Jean-Michel Ribes
Théâtre sans animaux, première expérience de théâtre enrichi sur le Web

Pour la première fois en France, vivez une expérience inédite et numérique de théâtre enrichi !

La Direction des Nouvelles écritures et du transmédia de France Télévisions, en co-production avec Camera lucida et La Blogothèque, s'associe à la création de la pièce le 23 janvier 2013 au Théâtre du Rond-Point en imaginant un dispositif numérique inédit pour une plongée dans l'univers fantasque de la pièce et de son auteur.

Le 25 janvier, découvrez un site participatif et ludique invitant à s'approprier la pièce : faites passer les auditions, jouez avec les comédiens de la pièce ou les invités de Jean-Michel Ribes, devenez scénographe ou improvisez à partir du texte original. Une approche de théâtre accessible à tous, publics déjà sensibilisés aussi bien que non initiés.

Au théâtre, grâce à un vidéomaton installé dans le hall, le spectateur pourra accéder à cette expérience interactive in situ.

Le 26 février 2013 à partir de 20h, rendez-vous sur le même site pour un « direct enrichi » : spectacle, gros plans, coulisses, répétitions ou transpositions absurdes, construisez votre programme en temps réel en navigant à travers cinq flux vidéo, synchronisés à la seconde près sur le déroulé de la pièce.

Rendez-vous dès le 15 janvier 2013
sur www.francetv.fr/theatre-sans-animaux


À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 23/08/2014
Rêves minuscules de comptoir #20
Moi, je louerais mon ventre, j’en mettrais cinq des locataires.   Le comptoir, c’est l’horizontale parfaite, c’est sur les comptoirs qu’on devrait faire du vélo.   Je ne lis plus les livres, je les regarde, c’est mes chats.  
 
 Auteurs maison 
Le 27/08/2011
T'auras du boudin
Carte postale de Louisiane
… Alors forcément on s’arrête. Il est 9 heures 30 du matin, y a déjà du monde garé sur le bord de la US 190 à l’entrée de Eunice, et la musique va bon train à l’intérieur. Chez Marc et Ann, un magasin plein d’accordéons et de guitares en semaine, c’est comme ça tous les samedis matins : on arrive avec son instrument, ou alors sans rien, dans ce cas on s’asseoit, on écoute ou on danse, tandis qu’une quinzaine de musiciens, grosse majorité d’anciens, plus quelques enfants, jouent  les airs cajun. Derrière le comptoir pour le petit déjeuner, y a du boudin (saucisse fourrée au riz) plus ou moins épicé et aussi du café à volonté. 
-Combien je vous dois ? 
-Rien du tout,  mais c’est gentil de demander.
Savent-ils que Wall Street dévisse ? La porte semble étanche au reste du monde. Elle s’ouvre pourtant souvent. Encore un senior armé d’un violon.  Charles, 74 ans, est venu avec son triangle, il a aussi une carte de vétéran de l’armée américaine dans son portefeuille, un petit rectangle blanc dont les dates laissent entendre qu’il a connu le pire. Laisse les bons temps rouler,  comme ils disent. Les vieux parlent encore un peu ce français là,  les jeunes le chantent sans le comprendre.  
Attendre, chez eux, ça se dit espérer.
 
 Auteurs maison 
Le 07/10/2011
Conférence instantanée 18
Le despote
moderne n'est éclairé que par
des spots
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point