Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Archives

Vincent Roca
Habemus ramdam !
Ainsi donc voici le Vatican vacant… On l’avait oublié, le Saint-Siège était éjectable. Saint-Père ne rime plus avec semper, Sa Sainteté, craignant pour sa santé, ne boira pas le calice jusqu’à l’hallali, Elle donne sa démission apostolique, Monseigneur 23 trouve ça lucide et particulièrement courageux, et monsieur Bayrou, aussi. Jean-Paul 2, parkinson jusqu’au suaire, se retourne dans sa tombe. Madame Christine Boutin parle d’un « choc immense, inouï », qu’elle se rassure, l’Église, toujours impeccable, rajustera son nœud pape d’ici Pâques. La presse affiche ses unes papales, on fait le tri entre les papables et les pas papables, l’émotion, elle, est palpable. Le prochain pontife partira avec le dossard numéro 3 (Marcel ou Jean-Paul), 6 (Nicolas, Sixte, Félix ou Célestin) ou 14 (Léon ou Innocent), moi je le baptiserais bien Christineboute 1 Ou Pie 3,14… On guettera sa nationalité, son espérance de vie, et surtout sa position sur le préservatif, l’homosexualité et la pédophilie : à genoux, debout, couché, à croupetons, ou, c’est plus que probable, roulé en boule. La papauté, comme la papamobile, est immuable : il suffit de changer régulièrement les pneus.
À lire aussi...
 Archives 
Le 19/01/2015
 
 Archives 
Le 19/08/2014
Deux mois dans une fourmilière - suite
Comme je vous l’ai raconté dans mon premier article, j’ai effectué, pendant ma prime jeunesse, un stage de deux mois dans une fourmilière. Beaucoup de lecteurs m’ont contacté pour me demander pourquoi je n’avais pas cherché à y rester, mais en CDI. Après tout, un job bien payé et pour lequel on ne travaille qu’au tiers de son potentiel, ça ne se refuse pas. Pour mémoire, une fourmi ne travaille réellement que le tiers des heures pointées. Le reste du temps, elle l’occupe à ne rien faire, où simplement à faire ce qui lui plaît. La raison qui m'a poussé à ne pas persévérer dans cette voie, c'est que j’étais ambitieux. Pendant ces deux mois, j’ai voulu me rapprocher du sommet de la fourmilière, alors j’ai travaillé dur, très dur. Et travailler deux fois plus que les autres – ce qui ne m’amenait toujours qu’aux deux tiers de mon potentiel, un ratio somme toute raisonnable – m’a permis de gravir plusieurs échelons chez les fourmis. Le problème, c’est que ma méthode fonctionnait, mais que ça n’était pas la meilleure, et à force de me faire passer devant par toutes les fourmis qui utilisaient leur temps libre uniquement à se faire bien voir par la reine, j’ai fini par jeter l’éponge. Maintenant je suis sûr d’une chose, on ne réforme pas une fourmilière de l’intérieur. En revanche, un jet d’eau et quelques bons coups de pelle devraient parfaitement faire l’affaire.
 
 Archives 
Le 14/10/2012
Inquiétude animale
Mon psy m'a demandé de le rappeler si les rinhocéros revenaient à passer sous ma fenêtre. Hier au soir, un troupeau déchaîné a fait trembler tout le quartier. Catastrophé, je lui ai téléphone mais je suis tombé sur son répondeur. Il disait être parti pour un safari et revenir tès bientôt. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé...
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
922 art.
 
 Vedettes etc.
570 art.
 
 Confs & Perfs
636 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
183 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point