Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Archives

Cyril Rayer
Délocalisation locale
Beau travail #7 - Un travail en Orient

 

Inde / Delhi Bombay Centre d’appel

La ménagère britannique qui commande sur catalogue leur téléphone. L’employé américain soucieux de son assurance santé les appelle.

Peu remarquent qu’ils sont indiens.

Jeunes, bilingues, intelligents, iIs travaillent dans un « call center » de Delhi ou de Bombay.

Pour allier formation et motivation, le management les fait alterner entre des cours de langues, de civilisation, et des concours de déguisement…


À lire aussi...
 Archives 
Le 25/05/2011
Engagez vous !
« Plus engagé, ton prochain billet », m'a demandé La Voix. Je me suis donc rendu, et plus fissa que ça, sur le Berceau de toutes les Révolutions, Twitter, afin de m'enquérir des derniers sujets d'engagement à la mode, car il serait dommage de s'engager pour des idées n'ayant plus cours le lendemain. Grâce aux réseaux sociaux, il est devenu facile de se tenir au courant des dernières causes importantes et même de signer des pétitions en ligne. A tel point que c'en est vertigineux. S'il avait passé un peu de temps sur le Berceau de toutes les Procrastinations avant d'entamer l'écriture de son célèbre best-seller « Indignez-vous », Stéphane Hessel aurait pu, tant les indignations sont nombreuses de nos jours, atteindre facilement les 32 pages. Car à chaque fois que vous tenez la bonne colère, quelqu'un surgit et assène un « Pendant qu'on parle de (DSK / la suppression des radars annonçant la présence de panneaux / la réduction à dix équipes de la deuxième division de football suisse / les canards), on ne parle pas de (la Libye / le Tadjikistan / les fautes d'accord). Comme par hasard. Ça arrange bien le gouvernement ! » De peur de m'engager pour la mauvaise cause, on a lapidé des chanteurs populaires pour moins que ça, j'ai finalement décidé de m'engager à ne pas faire le jeu de mot « engagé derrière les oreilles », qui est éculé, contrairement au temps qui m'est imparti qui est écoulé.
 
 Archives 
Le 03/10/2014
 
 Archives 
Le 19/10/2012
Chérie
Je sais le plaisir tu as à découvrir chacune de mes nouvelles publications sur le site de ventscontraires. Celle d'aujourd'hui devrait cependant te faire un peu moins sourire. J'en profite, étant un peu lâche (tu me connais), pour te signifier que ce soir je ne rentrerai pas. Ni demain, ni un autre jour d'ailleurs. J'ai rencontré voici quelques mois Estelle, belle, jeune, dynamique, optimiste, battante et drôle, tout le contraire de toi. Nous allons nous marier au printemps prochain, ce que (je sais) je t 'ai toujours refusé. Concernant notre fille, je compte sur toi pour que nous trouvions, pour une fois, un arrangement à l'amiable sans que je sois obligé de faire semblant d'être d'accord avec toi. A bientôt au téléphone. Cordialement, P.S. : merci à ventscontraires.
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point