Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Antoine Boute
Glande & progrès

Il y a un rapport marrant à établir entre le progrès et le fait de glander, la glande : le progrès permet la glande. Ce qu’il y a de marrant dans ce rapport c’est que la révolution est la mère du progrès et donc de la glande : c’est inscrit dans les astres puisque la terre révolutionne autour d’elle-même et progresse révolutionnairement autour du soleil. Le premier progrès, le progrès inéluctable, c’est la promenade d’un an de la grosse masse terrestre à travers l’univers ; la terre progresse et révolutionne, et c’est ça qui est marrant pour celui qui glande suffisamment pour s’en apercevoir. Le glandeur juste est le glandeur qui surfe sur la révolution terrestre en sachant bien que ce progrès-là, on ne l’arrête pas ; la juste glande c’est arriver à exister juste dans l’axe du progrès planétaire cosmique inéluctable et évident : c’est l’évidence logique du vivant. Tout ce qui est vivant s’articule à ce progrès que l’on n’arrête pas, même cet étonnant produit de la nature qu’est le progrès technologique. Le noyau dur du vivant est donc révolutionnaire et progressiste, bonne nouvelle, il ne reste plus qu’à plier les enjeux de la carapace techno-scientifique à l’évidence de la juste glande biohardcore et le tour est joué.

Avec des dessins de Chloé Schuiten




lien Accueil - Théâtre du Rond-Point Paris
À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 02/11/2010
Haïku de comptoir 90
L'infini
Y'en a plus
Y'en a encore
 
 Auteurs maison 
Le 01/11/2010
Haïku de comptoir 89
Les microbes
Dans le cerveau
Radotent
 
 Auteurs maison 
Le 04/04/2013
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point