Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Vedettes etc.

Special Guest
Jade Lindgaard : "Les limites maximum de taux de CO2 dans l'atmosphère sont déjà dépassées depuis deux ans"

L'état des savoirs sur les changements climatiques

La journaliste Jade Lindgaard suit pour Médiapart les négociations climatiques en vue de la COP21. Aujourd'hui, nous dit-elle, les travaux du GIEC offre une synthèse sans précédent sur l'état du climat et des effets sur lui de nos activités économiques. C'est un outil extraordinaire, réunissant les travaux de physiciens, chmistes, météorologues, sociologues, économistes, spécialistes de la faune et de la flore, etc. Il est de plus en plus précis et ses conclusions sont plus alarmantes que jamais.

On y voit clairement un lien entre les émissions de CO2 et le dérèglement du climat qu'on peut déjà observer à travers des événements qu'on ne prévoyait que pour dans plusieurs décennies. Les limites maximum de taux de CO2 dans l'atmosphère sont déjà dépassées depuis deux ans. Comme il faut beaucoup de connaissances pour apprécier les résultats complexes de ces travaux, un objectif symbolique et politique a été établi autour d'une limite du réchauffement global de l'athmosphère limité à 2°.

Il s'agit d'une élévation de température moyenne pour l'ensemble de la planète, qui cache des réalité disparates, avec des régions déjà torrides où il fera 5 voire même 6 degrés de plus.

Or certaines régions gagneront à ce réchauffement. En fondant la banquise arctique donne accès à des champs pétrolifères jusqu'alors inaccessibles. Vu de France, 2° ne semblent pas effrayants. Mais d'énormes bouleversements auront lieu, comme l'arrivée du moustique vecteur du chikungunya ou le déplacement des vignobles vers le nord...

 


À lire aussi...
 Vedettes etc. 
Le 10/11/2013
Télérama Dialogue : Pierre Rabhi
Les Rencontres Télérama
Avec Pierre Rabhi Entretien : Weronika Zarachowicz "Une vie de journaliste est faite de rencontres. Celle avec Pierre Rabhi compte parmi les plus marquantes. C’est aussi l’un des premiers portraits que j’ai écrit pour Télérama, il y a dix ans, quasiment jour pour jour. J’ai rencontré Pierre à Montchamp, dans sa ferme ardéchoise. J’avais lu ses livres, connaissais son étonnante histoire d’enfant musulman né dans le désert algérien devenu pionnier de l’agroécologie en France, paysan-écrivain et chantre de la « sobriété heureuse ». Gros coup de cœur ce jour-là : j’ai découvert un petit homme à la peau tannée et au regard incandescent, une présence intense. Son approche de l’écologie, à la fois précise et poétique, concrète et radicale, et surtout, profondément humaniste, a immédiatement fait écho en moi, comme journaliste passionnée par les questions d’écologie, et comme individu. A l’époque, son combat restait encore confidentiel. Il a depuis gagné un large public, qui ne cesse de s’élargir. Le 23 septembre, Télérama vous propose un beau voyage en compagnie de cet homme lumineux. Durée : 01:11:07 Enregistré le 23 septembre 2013 dans la salle Renaud-Barrault du Théâtre du Rond-Point En partenariat avec France Inter et la MGEN.
 
 Vedettes etc. 
Le 23/02/2011
 
 Vedettes etc. 
Le 04/11/2010
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point