Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Archives

Thomas Vinau
«Le Rateau Ivre #3»
Les guêpes viennent boire
les souvenirs scintillants
dans nos bouteilles vides
 
Cette nuit nous étions
des catastrophes
la plus sublime
À lire aussi...
 Archives 
Le 19/07/2010
Le froid t'aime
Tant qu'il y aura du froid, recherche extime sur une sensation en voie de disparition
 
 Archives 
Le 11/01/2012
 
 Archives 
Le 06/11/2011
N'est pas Picassiette qui veut !
Incroyable mais vrai, un Picassiette est passé à la postérité ! Raymond Isidore, né en 1900 à Chartres, surnommé Picassiette bien des années plus tard, n’est pas sans rappeler le célèbre facteur Cheval. Mouleur de métier, Raymond Isidore commence à travailler à l’âge de 13 ans. Marié sur le tard, il achète un terrain, au 22 de la rue du Repos, pour y construire sa maison. Une petite bâtisse pour une vie sans prétention, l’histoire aurait pu s’arrêter là s’il n’y avait eu ces morceaux de vaisselle cassée trouvés au hasard des chemins. Raymond Isidore les récupère pour en faire une mosaïque sur l’un des murs de sa maison. Picassiette était né. Dès lors, plus rien ne va l’arrêter. Meubles, objets, sols, murs, tout va y passer ou presque. Mort en 1964, Picassiette laisse son œuvre inachevée.
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
898 art.
 
 Vedettes etc.
560 art.
 
 Confs & Perfs
589 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
180 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point