Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Les bonus de la saison
Christophe Pellet : la découverte du théâtre

Expérience scénique dangereuse, la pièce "Erich von Stroheim" de Christophe Pellet nous entraîne dans un triangle charnel entre une femme libre et deux hommes perdus. Sous la direction de Stanislas Nordey,Emmanuelle Béart, Laurent Sauvage et Thomas Gonzalez dessinent les traits d’une humanité décentrée. Troubles tangibles d’individus fissurés, qui cherchent réparation.

> en partenariat avec theatre-contemporain.net


lien Erich von Stroheim - Théâtre du Rond-Point Paris
lien Christophe Pellet - Théâtre du Rond-Point Paris
lien Stanislas Nordey - Théâtre du Rond-Point Paris
À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 18/03/2013
Poème dialogué et gueulé !
A déclamer dans le vent
- C'est pas la peine de mettre des étoiles dans le ciel si c'est pour regarder par terre ! En même temps, c'est pas la peine de mettre une terre pas terre si c'est pour regarder dans le ciel ! En même temps, c'est pas la peine de mettre un ciel dans le ciel pour regarder par terre ! En même temps, ça sert à rien de mettre un ciel dans le ciel ! En même temps, ça sert à rien de mettre une terre par terre ! - Mais ta gueule ! - T'as raison, je vais me recoucher ! Par terre ! Pour regarder le ciel ! Tant qu'il y aura une terre ! Tant qu'il y aura un ciel ! Je me coucherai par terre ! Pour regarder le ciel ! - Mais arrête de gueuler ! - Quoi la raison ? - T'as réveillé la terre et tu fais chier le ciel ! - M'en fous ! - Crève gueulard ! - Je vais me coucher sous la terre ! Trucidé ma grande gueule ! Je mangerai de la terre ! Je verrai plus le ciel ! - Ne meurs pas mon ami ! - Trop tard ! - Moi j'aimais bien comme tu gueulais avec ta gueule ! - Fallait le gueuler avant ! ma langue est aux fourmis.
 
 Auteurs maison 
Le 06/01/2011
 
 Auteurs maison 
Le 06/03/2014
Rêves minuscules de comptoir #5
Ca me coûte rien de refaire le monde, je loue pas d’outils.   Le surhomme, il faut qu’il se marie avec une surfemme, sinon, ça pourra pas marcher.   Moi si un jour je vais au paradis, ça me dérange pas de rester debout.  
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
864 art.
 
 Vedettes etc.
543 art.
 
 Confs & Perfs
574 art.
 
 Archives
3635 art.
 
 Podcast
172 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point