Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Jean-Michel Ribes
Intégrale de la présentation de saison 2017-2018

Live de la présentation de saison 2017-2018 du... par WebTV_du_Rond-Point
Lundi 29 mai 2017. Rebelote : encore une fois, ce soir-là vous regardiez les Molières à la télé et vous regrettez amèrement de n'avoir pas choisi de passer la soirée au Rond-Point où Jean-Michel Ribes présentait la saison 2017-2018. Pas de souci, la voilà en intégrale rien que pour vous. Allez chercher de quoi vous rafraîchir et vous sustenter à la cuisine, le voyage dure 2 heures 50 minutes et 11 secondes.
À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 13/04/2013
Quelques doutes pris au hasard
J'ai vu une alouette posée sur un éléphant Soit c'était pas une alouette, soit c'était pas un éléphant J'ai vu Dieu vendre des fraises au bord de la route Soit c'était pas Dieu, soit c'était pas des fraises J'ai vu un truc sous le buffet Soit c'était pas un truc, soit c'était pas un buffet J'ai eu soudain un doute Soit j'ai rien eu, soit c'était pas un doute A force de douter, on se demande ! Soit c'est encore autre chose On ne saura jamais Quoique Doutons Il en sortira toujours quelque chose L'enfant du doute, comme on dit Et encore c'est pas sûr. En tous les cas, c'est comme ça ! Après on verra.
 
 Auteurs maison 
Le 02/06/2014
Et au lit, comment ça se passe ?
l'Edito
Le sexe. Marronnier des marronniers pour une presse en panique de lecteurs : « sexe chez les ados », « sexe et politique », « comment être un bon coup », « tendances et nouvelles pratiques »… Notre intimité fait vendre, comme si le voyeurisme des médias venait redoubler notre curiosité pour une guerre sans précédent menée contre le plus secret des continents, peut-être le dernier : notre fort intérieur. La traçabilité des vies, des désirs et des âmes est en cours. Et tout se met en place pour qu’il ne soit même pas nécessaire de faire voler des drones à taille de moustiques au-dessus de nos alcôves : les corps iront gentiment se publier eux-mêmes, les pratiques sexuelles s’homogénéiseront autour du scénario standard élaboré par une pornindustrie qui se rêve d’être considérée comme l’accomplissement mondial des philosophies libertaires. Jouissance obligatoire pour tous. Voilà le décor, version film catastrophe. Sauf que nos vies se foutent d’être ou non dans la bible de la série, vous ne croyez pas ? Au lit ça me regarde. Et je t’y regarde. Je bois ta tendresse et les mots qui vont avec. Je crève d’en manquer. Au lit, j’y meurs souvent comme une viande lourde écrasée par la journée. Je m’y consume aussi, offert aux petites morts de l’amour, du sommeil et des rêves. Mon lit est le dernier carré de forêt libre où rester magicien. Il n’est pas à vendre. Il est à partager.
 
 Auteurs maison 
Le 23/08/2010
Haïku de comptoir 42
(L'été au comptoir)
L'air
Que l'on respire
Sent la frite
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
884 art.
 
 Vedettes etc.
548 art.
 
 Confs & Perfs
577 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
175 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point