Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Les bonus de la saison
Dominique Simonnot : Une justice misérable qui s'offre un nouveau Palais à trois milliards
Après des études de droit, Dominique Simonnot a été éducatrice à l’administration pénitentiaire, puis devient journaliste à Libération où elle crée en 1998, une chronique judiciaire « Carnets de justice ». En 2006, elle passe au Canard Enchaîné, où elle écrit, entre autres, la chronique « Coups de barre » sur les audiences de comparution immédiate, une justice ultra-rapide, une "justice d'abattage". Le metteur en scène Michel Didym est parti d'un choix de ses chroniques pour construire, avec le comédien Bruno Ricci, un solo où se télescope plus d'une centaine de personnages — prévenus, procureurs, juges, avocats, experts, famille — tous broyés par la machine infernale d'une justice folle : Comparution immédiate, une justice sociale ?
À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 24/11/2014
 
 Auteurs maison 
Le 23/07/2011
Poème court à suspens
(L'été au comptoir)
On la croyait morte depuis cinq ans,
Et finalement, elle était vivante depuis deux ans.
Elle avait été assassinée,
Mais finalement, elle était au Chili.
Son tueur avait été décapité,
Mais finalement, il travaillait dans un restaurant.
Un restaurant de poissons,
Qui faisait des pizzas.
Mais que fait la police ?
Elle distribue le courrier.
Où est la poste ?
A Belleville, c'est le meilleur couscous de Paris.
Je croyais mon poème à suspens,
C'est une opérette en chinois.
 
 Auteurs maison 
Le 07/08/2010
Haïku de comptoir 31
(L'été au comptoir)
La sécheresse
Mange dehors
L'inondation dedans
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
889 art.
 
 Vedettes etc.
554 art.
 
 Confs & Perfs
584 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
180 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point