Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Vedettes etc.

Les bonus de la saison
Vincent Dedienne et Laurent Fréchuret : Ervart est complètement frappé
Utilisant le carambolage délirant de séquences et d’événements de plateau, nourris par une connaissance aiguë de ses techniques et de ses potentialités, Hervé Blutsch, avec Ervart ou Les Derniers Jours de Frédéric Nietzsche, réconcilie le théâtre et son public. Il sait nous prendre par surprise. Les attentats, les bombes, les explosions qu’il nous montre, avec un angélisme à peine cultivé, ne sont pas ceux que l’on attendait, ceux dont on nous parlait, ceux qu’on nous montrait. Le
burlesque et l’effroi se partagent l’inattendu et ses éclats.
Ervart est une balade de fous, une fugue, un jeu à bout de souffle, une farce et une tragédie mêlées, c’est-à-dire une grande comédie. C’est dans un espace quasiment vide que les corps, les voix et le jeu d’une troupe éclectique habitée, pourront piloter cette machine à jouer.
Laurent Fréchuret

À lire aussi...
 Vedettes etc. 
Le 02/06/2015
 
 Vedettes etc. 
Le 09/06/2015

Damien Baldin : "La peur du chien libre"
Protéger les animaux pour lutter contre la violence du peuple Au XIXe siècle, commence à se poser la question de la maltraitance animale, moins dans une prise en considération de la souffrance des animaux que dans une volonté de lutter contre le spectacle de la violence en ce qu'il a de dégradant pour l'homme lui-même. Autre question abordée par Damien Baldin dans cette 2e partie de l'interview qu'il nous accordée, la place des chiens dans la société, dans une opposition du bon chien et du mauvais chien, du chien civilisé et du chien errant.
 
 Vedettes etc. 
Le 09/01/2015
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
918 art.
 
 Vedettes etc.
569 art.
 
 Confs & Perfs
614 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
183 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point