Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Christophe Alévêque
Christophe Alévêque : L'Affaire Benalla

Christophe Alévêque revient bien sûr, dix fois, le dimanche, toute la saison 18-19, au Théâtre du Rond-Point.

Il revient toujours, il revient bien sûr, il s’emmêle encore dans son foutoir de feuilles : papiers, articles, prises de bec et de notes. Il prend les choses en main, il attaque : les élections, européennes ou pas, les faits divers, la crise de la confiance, la droite et la gauche déchirées, le gouvernement en place et en marche, la dette, le bio et les bobos, les petites phrases des uns, les grosses fortunes des autres et la place des femmes dans tout ça. Il fouine, trouve des sujets en or, il les secoue, met à mal l’impunité des gens de pouvoir et les manipulateurs de l’information. Rire de tout, en avoir le droit et le garder. Parce que c’est nécessaire, politique. C’est toujours son projet et son credo. Christophe Alévêque était Super Rebelle ! en 2009. Il chantait les aberrations d’une société ultralibérale dans Les Monstrueuses Actualités en 2011, puis il transformait le Rond-Point en QG des présidentielles avec son candidat super rebelle, en 2012. Dans Ça ira mieux demain, il revenait en 2015 brûler le plateau avec sa liberté de ton, son insolence et sa sagacité : les avancées du Front National, la parité, les inégalités, les sales répétitions de l’Histoire... Il donnait la saison dernière ses « revues de presse ». Grand succès, il revient encore. Humoriste engagé, dégagé, à la marge, en clown dérisoire ou missionnaire, il décortique l’actualité et ce qu’en dit la presse : il fait sa « revue », actualisée chaque soir. Il déchiquette le monde, sans gilet pare-balles. « Pour s’amuser, ensemble, de nos vies, dit-il, dans une thérapie de groupe improvisée. » Pierre Notte


À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 10/10/2014
 
 Auteurs maison 
Le 06/01/2015
Dis-moi ce que tu bouffes
Aux trois vieilles questions censées rassembler toutes les interrogations humaines – Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ? – on pourrait répondre : on devient ce qu'on mange, on est tout ce qu'on a mangé. Comme si ce qu'on avalait nous avalait aussi. L'obésité, signe de prospérité pour les Crésus d'autrefois, est aujourd'hui La maladie des pauvres nourris en batterie. Et nous regardons avec méfiance nos verres et nos assiettes, comme si nos peurs millénaristes y étaient tapies, prêtes à nous bondir dans le gosier. Attentifs aux labels, compositions, additifs, origines contrôlées et certificats de traçabilité, c'est sur la bouffe que se portent désormais nos engagements philosophiques ou politiques. Quand on peut se l'offrir, on reboise les forêts tropicales en se préparant un café à haute teneur morale et éthique ou on égorge les marques et les Goliath de la chimie en se ravitaillant bio. Et le goût ? Faisons-nous encore confiance à nos papilles et à notre nez ? Ou s'agit-il , comme dans un jeu de faux semblants, de retrouver le vrai derrière les illusions trompeuses ? Alors que vous soyez carnassier, sucré, cuit, organique, OGM, terroir, fast, fooding, pique-nique, morfal, régime, resto, casa, cantine ou sandwich, la question est la même pour nous tous : qu’est-ce qu’on mange demain ?
 
 Auteurs maison 
Le 10/07/2010
Haïku de comptoir 11
(L'été au comptoir)
Le soleil se couche
S'endort
Oublie la lumière
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
912 art.
 
 Vedettes etc.
566 art.
 
 Confs & Perfs
604 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
183 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point