Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Confs & Perfs

Nos disques sont rayés
Erri De Luca : Quand la fraternité est illégale, il faut désobéir
Nos disques sont rayés #3 Festival citoyen des "périféeries urbaines"

Conférence-performance de Erri De Luca : "Quand la fraternité est illégale, il faut désobéir"

Erri De Luca est aujourd’hui un des écrivains italiens les plus lus dans le monde. Inculpé pour avoir appelé à saboter le percement du tunnel Lyon-Turin dont les gravats polluent à l’amiante le Val de Suze, il a fait entendre au-delà des Alpes la révolte de ses habitants. « Si je me taisais par convenance personnelle, préférant m’occuper de mes affaires, les mots se gâteraient dans ma bouche. Mon vocabulaire d’écrivain tomberait malade de réticence, de censure. » Une enfance napolitaine, l’alpinisme et l’escalade comme entretien physique, il chante la Méditerranée et les chaînes de montagne, voies de passages séculaires que ne barrera aucune frontière. Pour la défense de ses frères d’exode, les réfugiés, voyageurs héroïques, il moque une Europe effrayée par sa périphérie, les politiques de haine qui s’en nourrissent. Sa seule arme est la dureté nue de la poésie : De toute distance nous arriverons, à millions de pas, nous sommes les pieds et nous soutenons votre poids. Nous déblayons la neige, nous lissons les prés, nous battons les tapis, nous recueillons la tomate et l’insulte. L’un de nous a dit au nom de tous : « Vous ne vous débarrasserez pas de moi. D’accord, je meurs, mais dans trois jours je ressuscite et je reviens ». Erri De Luca, extrait de la chanson Solo Andata (Aller simple)

Programmé le 9 février 2019 par Jean-Daniel Magnin pour le Théâtre du Rond-Point
Captation Léo Scalco, Sarah Mei-Chan


À lire aussi...
 Confs & Perfs 
Le 02/10/2013
Télérama Dialogue : Christine Angot
Les Rencontres Télérama
Avec Christine Angot Entretien : Nathalie Crom "Intenses, suffocants, parfois irrespirables, ainsi sont les livres de Christine Angot. Suscitant souvent des jugements sans nuances : adorés par les uns, détestés par les autres. S'il faut choisir un camp, j'opte sans réserve pour le premier.
Si je la lis depuis longtemps, je l'ai rencontrée pour la première fois il y a moins de trois ans - paraissait alors Les Petits, son quinzième ouvrage. C'était un jour froid de janvier 2011. Elle s'est montrée simple d'accès, réservée, réfléchie. Non pas détendue – sûrement pas –, mais attentive, souvent souriante. Et surtout, soucieuse de trouver le ton et les mots justes, pour dire son rapport à l'écriture, la place cruciale que celle-ci tient dans son existence depuis tellement longtemps. Sa parole est franche et précieuse ; je suis heureuse que cet entretien au Théâtre de Rond-Point soit l'occasion de la faire entendre." Durée : 00:41:54 Enregistré le 23 septembre 2013 dans la salle Renaud-Barrault du Théâtre du Rond-Point En partenariat avec France Inter et la MGEN.
 
 Confs & Perfs 
Le 28/02/2014
 
 Confs & Perfs 
Le 27/11/2014
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
920 art.
 
 Vedettes etc.
569 art.
 
 Confs & Perfs
615 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
183 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point