Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Les masterclass du Rond-Point
La masterclass de Tania de Montaigne


Après avoir écrit « Noire » suivi de « L'Assignation, les noirs n'existent pas », publiés aux éditions Grasset, l'autrice Tania de Montaigne est l'invitée des podcasts du Rond-Point.

Pierre Notte, auteur, compositeur, metteur en scène, comédien, auteur associé et rédacteur en chef au Théâtre du Rond-Point, rencontre des artistes, scénographes, metteurs en scène, comédiens et auteurs associés à notre programmation afin de nous faire partager leur parcours et leur univers.

L'épisode est disponible sur Spotify, Deezer, Apple Podcast, Google Podcasts et Audiomeans.


À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 19/03/2013
Alain Gautré
Cabinet de curiosité - Pour les pédants on a du matériel
Une émission France Culture
Chaque mois, un écrivain vous ouvre les portes de sa bibliothèque insolite. Guidé par sa fantaisie, il propose des textes cocasses, impertinents, drolatiques ou bizarres, une littérature savoureuse et décapante, que des comédiens viendront interpréter en public.

Alain Gautré

avec Ariane Ascaride, Philippe Fretun, Alain Gautré, Danielle Lebrun
« Entre les textes qui m’ont nourri, ceux qui m’ont accompagné et ceux qui m’ont distrait, il y a une triangulation parfaite qui m’a constitué. Dans l’enfance, ceux qui vous distraient sont ceux aussi qui vous constituent. Il est donc évident que la rêverie précède le désir de culture et que les romans d’évasion laissent sur toute une vie subsister un parfum qui ne s'évaporera jamais. Plus tard, on découvre les grands livres mais le terreau restant fertile par la rêverie que les petits livres y ont tracé, on s’accommode vite de l’ange du bizarre et on en redemande. On aime dans les grands livres ce que l’on a aimé dans les petits : la poésie, l’aventure, l’épopée, la drôlerie, la monstruosité, l’angoisse, le rêve. Quant à ceux qui m’ont accompagné, il s’agit ici des livres que je lisais pour bâtir mon théâtre, comme des provocations lorsqu’il s’agissait de romans (lire l’intégrale d’Annie Arnaux pour alimenter Haute-Garonne) ou d’ouvrages historiques et sociologiques (des quintaux de livres sur les croisades et le moyen orient pour Durendal). Il s’agira donc ici de livrer les méandres de ma vie et mon œuvre intimement mêlés, où il sera question de clown, de western, d’érotisme, de roman policier et d’aventure. On croisera donc ici Harpo Marx et Péguy, Apollinaire et Kundera, Charles de Gaulle et les bonnes blagues du Guide des restos pas chers. » Emission coproduite par France Culture et le Théâtre du Rond-Point sur une idée originale de Jean-Michel Ribes. Enregistrée le 7 mars 2011 au Théâtre du Rond-Point Diffusée sur France Culture le samedi 12 mars 2011 à 20h
Réalisation Jacques Taroni
Durée : 55:56
 
 Auteurs maison 
Le 12/12/2014
Croire
– Le Bon Dieu n’existe pas.
– Pas possible !
– Comme je vous le dis.
– Mais qu’est-ce qui vous fait croire ça ?
– Je n’en sais rien. Une intuition.
– Autant dire que vous n’en savez rien…
– Comment voulez-vous savoir ? On n’est sûr de rien. Juste un faisceau de présomptions…
– Hum, hum…
– Depuis le temps qu’on annonce son retour sur la Terre et qu’on ne voit rien arriver… Au moins le Père Noël, lui, il est ponctuel.
– Vous croyez au Père Noël ?
– Pas vous ?
– Si, bien sûr. La petite souris, en revanche, j’ai des doutes.
– Vous pensez que ce serait un stratagème parental ?
– Quelque chose comme ça, oui…
– En même temps, sous l’oreiller, la dent disparue est bien remplacée par un bonbon ou un chocolat…
– C’est vrai.
– Et ça je suis désolé mais ça n’arrive quand même pas par l’opération du Saint-Esprit !
– En ce qui me concerne, ça fait longtemps que la petite souris ne se déplace plus chaque fois que je perds une dent.
– Mais quand vous perdez une dent, vous la mettez sous l’oreiller ?
– Non.
– C’est bien ce que je pensais…
– C’est-à-dire, à mon âge…
– Bien sûr ! Vous perdez une dent et c’est comme si vous n’en aviez rien à foutre. Vous abandonnez la malheureuse chez votre dentiste qui va vous mettre un implant.
– Exactement.
– Et la petite souris oubliée, négligée, délaissée, qui voit, comme ça, une dent passer sous son museau, vous y pensez ?
– Pas tellement.
– C’est bien ce qu’il me semblait. Pour croire, il faut quand même y mettre du sien.
 
 Auteurs maison 
Le 31/10/2014
Bussang - 2009
C'est Noël tant pis - Journal de bord, carnet de route d'une création #5
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point