Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Jean-Michel Ribes
L'Almanach de l'auteur dramatique - juillet-août
En hommage à Alexandre Vialatte qui ne l'était pas
Pour ne vexer ni César ni Auguste, l'auteur dramatique ne dissocie jamais juillet et août. Pour lui c'est un seul mois, comme Roux et Combaluzier sont un seul ascenseur. A cette période les mathématiques lui semblent accessibles, la fabrication de l'huile d'olive aussi. C'est souvent son anniversaire quand ce n'est pas en décembre. Il se lève à la belle étoile et se couche sous les nuages. Son numéro de téléphone préféré se termine par un 4, son musicien favori est Erik Satie et son ami d'enfance est bègue.

Extrait de Multilogues suivi de Si Dieu le veut, © Actes Sud, 2006.

À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 23/03/2015
 
 Auteurs maison 
Le 04/11/2015
Ça va chauffer !
Les seules fois où j'ai vu de l'argent traîner sans que personne ne songe à le ramasser — il y avait plein de billets et de pièces couverts de poussière — c'était sur des photos prises près des centrales de Tchernobyl et de Fukushima. Ce qui m'a fait me poser la question suivante : ne sommes-nous capables de changer de comportement qu'une fois la catastrophe consommée ? Si tu as du pétrole dans ton jardin, tu le tireras jusqu'à la dernière goutte, même si tu es convaincu qu'il faut en finir avec les énergies fossiles. Est-il humainement impossible de ne pas tirer profit d'un bien disponible ? C'est l'enjeu de ces COP qui se suivent en réunissant tous les pays de la Terre, aux intérêts si divergents. Peut-on espérer que l'Arabie Saoudite, par exemple, annonce soudain : — Pas de problème les gars, j'arrête de pomper, je rebouche les puits ! et que les pays phare de la construction automobile surenchérissent : — Le moteur a explosion ça pue, c'est ringard, siècle dernier : on vous jure c'est fini ? Nous entrons dans l'anthropocène, ce moment de la planète où l'action des humains est prépondérante, comme un porte-avions lancé à pleine vitesse qui d'un seul coup renverserait la marche de ses hélices en arrière. Une seule manière de contrer l'incommensurable force d'inertie qu'appuient de tout leur poids lobbies et industriels : il faut que les peuples s'en mêlent. Serons-nous assez nombreux et déterminés pour initier ce changement de cap à temps ? Ça va chauffer !
 
 Auteurs maison 
Le 07/09/2013
C'est trop loin !
Courbevoie, c'est déjà loin, alors le Tibet, pensez ! Pourquoi donc avoir mis le Tibet aussi loin. Le Tibet, porte d'Italie, nous arrangererait bien, nous qui voulons visiter le Tibet sans faire trop de kilomètres. Cela dit, pour un Lyonnais, le Tibet porte d'Italie ne sera pas la porte d'à côté. Mais pour un Parisien, le Tibet sur la colline de Fourvière ne sera pas non plus la porte d'à côté . Où pourrions-nous mettre le Tibet pour que le Tibet soit proche de tout le monde, et qu'il ne faille pas plus de cinq minutes à pied à chaque français pour visiter les temples les plus hauts de la planète ? Peut être que le Tibet est un mauvais exemple. L'Australie, Porte de Vanves, permettrait aux amoureux des kangourous de ne pas passer vingt heures d'avion pour aller voir l'animal poilu et sa poche. Où pourrait-on mettre la Chine pour qu'en deux pas on en ait fait le tour ? Tout ça, il aurait fallu y penser avant, avant de mettre les pays aussi loin des uns des autres. A table, on n'installe pas les convives à mille kilomètres les uns des autres. Des fois, on se demande qui fait quoi !
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
898 art.
 
 Vedettes etc.
560 art.
 
 Confs & Perfs
589 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
180 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point