Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du
Laure Albernhe

En savoir plus sur l'auteur
 
 Archives 
Le 10/02/2012
 
 Archives 
Le 26/07/2011
 
 Archives 
Le 16/05/2011
Pirate 2.0
Nous savons enfin qui est La Régie, mais nous n'avons pas encore trouvé le moyen de l'empêcher...
 
 Archives 
Le 01/04/2011
Un an déjà...
Comme le temps passe vite avec vous! Voici un an que nous virevoltons ensemble dans les vents contraires. Un an de surprises, de joies, de découvertes… Un à un, vous êtes venus vous joindre à notre escadrille, les uns derrière leur écran, à la lecture, les autres, doigts sur le clavier, à l'écriture. Nous partîmes vingt chroniqueurs et, par un prompt renfort, nous nous vîmes… cent. Aujourd'hui, nous avons le joie et l'honneur d'accueillir notre numéro 100 : il s'appelle BAT, c'est le Billet des Auteurs de Théâtre qui, pas peu fier d'en être, consacre à ventscontraires.net son numéro d'avril.
Au menu : un édito de Jean-Michel Ribes, une interview de mon illustre co-rédacteur en chef Jean-Daniel Magnin, des textes inédits de Corinne Klomp, Dominique Cozette, des manuscrits de Martin Page, Pierre Cleitman qui répond questionnaire de Proust, l'hilarante "Visite au musée" de Christophe Alévêque, une BD métaphysique de notre dessinateur maison Stéphane Trapier, et puis il y a Jean Piero, Pierre Notte, Thomas Vinau, Sophie Jabès, allez donc vous y promener : BAT, ça reste un mois.
 
 Archives 
Le 31/03/2011
Sainte Rita, priez pour nous
Carte postale d'Italie
Rita Dalla Chiesa n'a pas vraiment le physique de son nom (Sainte-Rita est la patronne des désespérés et "la chiesa", en italien, c'est l'église). Car son physique est typiquement celui d'une présentatrice d'émission pour une chaîne berlusconienne. Il se trouve d'ailleurs que c'est son métier : elle anime le talk-show "Forum" tous les jours à l'heure du déjeuner sur Canale 5, média appartenant au Condottiere. Elle se dit ouvertement de droite mais jamais, évidemment, elle ne se prêterait au jeu propagandiste du président du Conseil. Pourtant, c'est elle qui a invité une habitante de L'Aquila, cité sinistrée, on s'en souvient, par un séisme il y a bientot deux ans. Sur le plateau de "Forum", Marina Villa a décrit son calvaire, ce terrible traumatisme qu'ont vécu comme elle les habitants de la ville, traumatisme heureusement apaisé par la rapide et efficace intervention de l'état, qui a relogé les sinistrés dans des logements neufs ou dans des hôtels à titre grâcieux. Deux ans après la catastrophe, la ville serait en voie de retrouver son visage radieux d'antans…
Oui, mais voilà… Si Marina Villa habite bien dans les Abruzzes, c'est à une heure de route de L'Aquila. En admettant qu'elle ait effectivement ressenti les secousses, elle n'a pu voir "les radiateurs voler" qu'à la télé, et peut-être bien sur une chaîne berlusconienne, qui sait? La mère de famille, dévoilée, a présenté des excuses aux victimes du tremblement de terre, expliquant qu'elle s'était grisée sous les projecteurs, avouant qu'elle a récité un texte mais niant avoir reçu la rémunération de 300 euros que les médias l'accusent d'avoir touchée… Sainte-Rita, patronne des (faux) désespérés a juré, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.
 
 Archives 
Le 23/03/2011
C'est sûr, "ce n'est pas dramatique"
La mode internationale adaptée au monde arabe
 
 Archives 
Le 13/03/2011
Les secrets de Jean Piero
Ventscontraires.net vous ouvre les coulisses de ses "Pièces Montées",...
 
 Archives 
Le 08/03/2011
Chic, c'est le 8 mars!
Les Chiennes de Garde ont désigné le Macho de l'Année et ses...
 
 Archives 
Le 05/03/2011
 
 Archives 
Le 02/03/2011
Ministre(s) démissionaire(s)
Carte postale d'Allemagne
Il avait été accusé de plagiat. Pas pour la biographie d'un homme célèbre, non, pour sa thèse. Sa thèse de doctorat, lue, donc, par les quelques membres du jury qui lui ont donné son diplôme. C'était il y a plusieurs années, mais le pot aux roses a été découvert récemment. Entre temps, il est devenu ministre parmi les ministres préférés des Allemands et de la chef du gouvernement, Angela Merkel. Et ce ministre beau comme Brad Pitt, Karl-Theodor zu Guttenberg, qui était à la Défense, vient de démissionner, demandant au passage des excuses à "ceux qu'il a offensés". Ici, dans ce bon royaume de France où, décidément, quelque chose est pourri, où l'on plante des tentes dans le jardin de l'Elysée pour un dictateur psychopathe, une ministre "amie d'un ami" d'un Tunisien enfui et un ministre condamné trois fois par la justice n'ont pas démissionné. Non, non. Ils ne sont plus ministres, c'est tout. Sans explication. Et ils n'ont fait aucune excuse…
 
1 / 4
Suivant
 
Laure Albernhe
Laure Albernhe parle dans un micro, c’est son métier. Elle fait ça très tôt le matin et sur une radio qui s’appelle TSFJazz. Parce que le jazz, elle aime ça. Elle aime aussi beaucoup les mots, alors il lui arrive d’écrire, ce qu’elle a fait comme journaliste pour le quotidien économique La Tribune puis, bien des années plus tard, pour le Magazine Jazzman.
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
927 art.
 
 Vedettes etc.
576 art.
 
 Confs & Perfs
641 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
196 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point