Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du
Clio Verrin

En savoir plus sur l'auteur
 
 Archives 
Le 31/03/2013
Underground
Il ne se rappelait plus comment il s'était retrouvé dans cette étrange caverne. Quelques autochtones le regardaient avec méfiance, sans doute à cause de sa longue chevelure d'un blond flamboyant. Mais la plupart ne semblaient même pas le voir, et plusieurs l'avaient bousculé en grommelant dans un idiome inconnu. Les curieux flambeaux accrochés aux parois dispensaient une lumière blafarde. Tenaillé par la faim et la soif, il tenta, sans succès, de poser un piège. Il était temps qu'il s'échappe de ce labyrinthe nauséabond, mais comment ? Songeur, il porta la main à son collier en se demandant ce qu'aurait fait son père à sa place. Alors Rahan s'accroupit, fit tourner son coutelas d'ivoire et, poussant un grand « Rahaaaa !!!! » de soulagement, il s'élança hors du métro Montparnasse.
 
 Archives 
Le 11/11/2012
Une ardente patience
Elle était arrivée à la gare très en avance. Elle était si heureuse ! De sa vie d'avant, elle n'avait emporté que ses bijoux. Sa vie d'avant ? Tout ça était derrière elle maintenant, les riches amants, les somptueuses gerbes de fleurs qui l'attendaient dans sa loge, les yeux des hommes qui s'allumaient quand elle entrait en scène ? Mais elle en avait assez de n'être qu'une cocotte, elle avait envie de respectabilité. Longtemps, elle avait pensé ne pas être de celles qu'on épouse. Et puis elle l'avait rencontré, en répondant à une annonce matrimoniale. Elle ne lui avait rien caché de son passé ; lui était veuf, brocanteur et habitait hors de Paris. Même s'il n'était pas particulièrement beau, il était prévenant et avait beaucoup d'esprit. Il lui avait plu tout de suite. Dans un moment il serait là, il l'emmènerait chez lui puis l'épouserait. Elle se voyait déjà, dans sa maison à la campagne, penchée sur le fourneau à lui mitonner de bons petits plats. Comme elle avait hâte ! Et comme ils allaient être heureux tous les deux ! Enfin il arriva. Eperdue de bonheur, Nana se jeta dans les bras de Landru et prit avec lui le train pour Gambay.
 
 Archives 
Le 26/09/2012
A l'Origine
Elle avait accepté tout de suite ; elle n'avait pas pour habitude de dire non aux génies qu'elle rencontrait. Bien sûr, cela devait rester entre eux. Elle s'était quand même confiée à sa marraine, qui était fée, et celle-ci l'avait encouragée. « On ne verra pas ton visage » lui disait Gustave, mais ce n'était pas son visage qui lui posait un problème. Elle éprouvait un curieux sentiment de joie, et de crainte, bien qu'elle eût toute confiance en lui. C'était tellement excitant ! Personne n'en saurait jamais rien, même pas son père, surtout pas son père ! Et c'est ainsi que Peau-d'Ane posa pour "L'Origine du monde".
 
 Archives 
Le 15/07/2012
La Soif du mal
Le beau temps était enfin revenu. Après cet hiver interminable, il avait grand besoin d'un rayon de soleil. Il décida de poursuivre son travail en plein air. Il finit par trouver une place à la terrasse bondée d'un café. Heureux et détendu, il sortit ses notes en sirotant son drink. Mais le piaillement incessant de la jeune fille près de laquelle il était installé lui rendait la tâche difficile. Chaque fois qu'une idée géniale émergeait de son brillant esprit, elle s'envolait, effrayée par la logorrhée inepte de la péronnelle. Bientôt, il connut tout de sa vie, de son voyage à l'étranger, de son stage payé, de la raison pour laquelle elle n'avait pas obtenu le job qu'elle convoitait. Au bout d'une heure, il n'avait pas écrit une ligne. Il rentra chez lui avec une migraine épouvantable. C'est alors que le miracle se produisit. Pour la première fois de sa vie, il oeuvra pour le bien de l'humanité. Délaissant pour un soir son vieil ennemi Sherlock Holmes, le professeur Moriarty ourdit un plan machiavélique destiné à éradiquer les stagiaires blondes égocentriques.
 
 Archives 
Le 25/03/2012
L'Homme qui en savait trop
Il souriait à son image dans le miroir. Personne n’aurait l’idée de le chercher ici. La planque était parfaite. Les images de sa mort avaient fait le tour du monde. Bien sûr, il avait dû renoncer au faste et aux honneurs, mais il continuait à faire peur aux enfants, ce n’était pas si mal. Il les tenait tous par les couilles, tous ses anciens amis qui l’avaient publiquement renié. Les secrets qu’il détenait étaient le gage de sa tranquillité. Et puis le costume lui allait bien. Une musique obsédante parvint à son oreille. Il n’avait pas beaucoup de temps. Déguisé en Jafar, Mouammar Kadhafi se mit en place pour la parade de quinze heures à Disneyland Paris.
 
 Archives 
Le 20/03/2012
L'Etranger
C'était le début du printemps et la nuit était douce. Les pieds dans le caniveau, il regardait les étoiles. Il avait toujours beaucoup aimé Paris. Ce soir-là, ses pas l'avaient conduit vers la rive gauche. Il passa derrière Notre-Dame et aperçut le phare de la Tour Eiffel. Puis il descendit sur les quais, où il croisa un couple d'amoureux qui ne prêta aucune attention à sa haute et élégante silhouette. Des vers de Rimbaud lui revinrent à l'esprit. Il contempla un moment la Seine, mais il n'y vit pas la blanche Ophélia flotter comme un grand lys. Un peu déçu, il remonta sur le pont. Il était temps qu'il reparte, il avait encore un long chemin à faire pour rentrer chez lui.
Juste avant le lever du soleil, comme tous les jours depuis plus de cent ans, Oscar Wilde regagna son tombeau au Père-Lachaise.
 
 Archives 
Le 25/02/2012
Morte saison
La nuit avait été affreuse. Il avait beaucoup de fièvre et toussait à fendre l'âme. Il avait l'impression que son nez avait doublé de volume et ne laissait passer ni l'air ni les odeurs. La vie était injuste. Être un tel génie, et avoir une santé si fragile... C'était sa troisième grippe depuis le début de l'hiver.
Ce n'était pas aujourd'hui qu'il accomplirait son grand œuvre.
La mort dans l'âme et la morve au nez, Jean-Baptiste Grenouille se résigna à attendre le printemps avant de se mettre en quête du parfum d'une jeune fille.
 
 Archives 
Le 22/01/2012
Les temps modernes
Il commençait à s'énerver. Cela faisait plus de deux heures qu'il tentait d'en comprendre le fonctionnement. En vain. C'était pourtant élémentaire, à la portée de n'importe quelle collégienne... Il finissait par douter de ses capacités intellectuelles. Ne serait-il pas temps pour lui de prendre une retraite, somme toute bien méritée ?
De rage, Sherlock Holmes lança son smartphone à travers la pièce et reprit son violon.
 
 Archives 
Le 13/01/2012
La reine des courges
« Oh la vache, c'est super lourd ! Me demander de trimbaler ce truc, elle devient gâteuse, c'est pas possible ! Ah les vieux, j'te jure ! Allez, plus que dix mètres... Je vais choper un lumbago, moi, si ça continue... Et merde, ça me glisse des mains...
AÏE ! Mon pied ! Putain de citrouille ! »
Et Cendrillon passa la nuit aux urgences au lieu d'aller au bal du Prince.
 
 Archives 
Le 25/12/2011
Unhappy End
Il venait de partir. Voilà, c'était fini. Elle n'avait pas pleuré devant lui. Bien sûr, elle savait que ça ne pouvait pas durer entre eux, il était marié... Tout de même, elle avait de la peine. Il fallait qu'elle se ressaisisse. La Fée des Lilas se servit une autre vodka et alluma encore une autre cigarette. Surtout ne pas penser aux moments passés dans ses bras... Elle se concentra sur les choses qu'elle n'aimait pas chez lui. Il y en avait très peu, en fait. Même sa barbe bleue ne lui déplaisait pas tant que ça, finalement. Mais elle n'aurait jamais réussi à s'habituer à cette manie qu'il avait de se lever la nuit pour boire l'eau des toilettes.
 
1 / 4
Suivant
 
Clio Verrin

Niche sous les toits de Paris
Passe le plus clair de ses journées dans les théâtres
Traîna un temps ses guêtres à l’Ecole du Cirque
Prend souvent la ligne 13 en ce moment
Déteste l’hiver
Adore le camembert
Porte régulièrement une casquette de Jules et Jim
Migre, l’été venu, au Festival d’Avignon
Aime les rencontres improbables
N’aime pas trop parler d’elle à la troisième personne

 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
922 art.
 
 Vedettes etc.
570 art.
 
 Confs & Perfs
636 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
183 art.
 
 Presse
66 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point